www.faune-bretagne.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Milan royal 2020
       - 
Pouillot à grands sourcils 2020
       - 
Rémiz penduline 2020
       - 
Bruant lapon 2020
       - 
Phalarope à bec large 2020
       - 
Bernache cravant à ventre pâle 2020
       - 
Hibou des marais 2020
       - 
Bruant des neiges 2020
       - 
Campagnol amphibie 2020
       - 
Cardinal 2020
       - 
Flambé 2020
       - 
Azuré porte-queue 2020
       - 
Azuré de Lang (A. de la luzerne) 2020
       - 
Anax napolitain 2020
       - 
Aeschne affine 2020
       - 
Oedipode turquoise 2020
       - 
Criquet des dunes 2020
       - 
Mante religieuse 2020
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Consulter les cartes et bilans
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Listes et cartes communales espèces
Aide et ressources
  Identifications
    - 
Fiche identification oiseaux
  Publications
    - 
Ar Vran
    - 
Bilan enquête
    - 
Liste CHR
 - 
Mode d'emploi
 - 
Code de déontologie
 - 
Administration et gestion des données
 - 
Bulletins Faune-bretagne
Enquêtes en cours
 - 
Atlas des invertébrés de bretagne
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 147
 
vendredi 25 septembre 2020
Oiseaux
pas de ROB en 2020...

Bonjour à toutes et à tous,

L'essentiel est dans le titre... Comme chacun le sait, le contexte sanitaire se dégrade régulièrement. Il en découle un niveau d'incertitude croissant sur la possibilité qu'une telle manifestation puisse être autorisée. D'autre part il devient très difficile d'organiser cet évènement dans des conditions satisfaisantes, c'est àdire qui préservent à la fois un minimum de convivialité et la santé de tous.

Dans ces conditions, nous sommes désolés de vous annoncer qu'il nous a paru plus sage de ne pas maintenir la programmation des ROB 2020.

Les prochaines rencontres d'ornithologie bretonne auront donc lieu les 4 et 5 décembre 2021.

Naturellement.

Jean DAVID

posté par Jean David
 
jeudi 16 juillet 2020
Orthoptères
Nouvel état d'avancement de l'atlas des orthoptères

Bonjour,

J'ai enfin le plaisir de vous transmettre le nouvel atlas provisoire des orthoptères de Bretagne réalisé avec toutes les données reçues jusqu'à ce printemps. On peut y constater de nets progrès par rapport à l'édition précédente qui datait déjà du printemps 2017. Les cartes régionales de beaucoup d'espèces sont maintenant significatives, malgré des manques de prospection évidents dans l'intérieur des Côtes d'Armor. Mais il y a encore des améliorations à apporter sur quelques mailles dans tous les autres départements.

En consultant les cartes de chaque espèces, vous pouvez maintenant voir aisément sur quelles mailles UTM 10X10km il faudrait apporter des compléments de prospection pour combler des lacunes, ou pour vérifier des limites de répartition.

Une fois que vous avez repérée une maille où manque une ou plusieurs espèces, vous pouvez vous aider de l'outil dont le lien est ci-dessous pour repérer les limites de la maille et pour repérer des milieux favorables sur les photos aériennes de l'IGN.

http://atlasnw.free.fr/leaflet/bzh.html#lon=-2.96631&lat=48.28720&zoom=9

Pour ceux qui souhaitent se former à l'identification des espèces, je vous rappelle qu'un programme de formation aux invertébrés est en cours (des journées deformation pour les orthoptères sont prévues le 01/08, le 08/08, le 05/09 et le 06/09). Voilà de quoi faire de bonnes sorties naturalistes pour tous jusqu'à la fin de l'été !

Naturellement.

Jean DAVID

jean.david@bretagne_vivante.org

Document à télécharger :  Orthoptaresjuillet2020-6747.pdf
posté par Jean David
 
vendredi 26 juin 2020
Oiseaux
Prochaines ROB à Morlaix les 5 et 6 décembre prochain : appel à communications

Bretagne Vivante Ornithologie et le Groupe d’Etudes Ornithologiques des Côtes-d’Armor (GEOCA) organisent la neuvième édition des Rencontres d’Ornithologie Bretonne, qui se déouleront les 5 et 6 décembre 2020 à Morlaix.

Ces rencontres s’adressent à tout public intéressé par les oiseaux et leur conservation en Bretagne. Il s’agit d’un temps d’information, d’échange et de valorisation de l’action des ornithologues en Bretagne, qu’ils soient professionnels ou amateurs.

Le programme s’articulera comme suit :

Samedi après-midi

1 première session de 3 communications sera suivie d'un débat sur le thème de l'actualisation de la liste rouge des oiseaux de Bretagne

1 deuxième session de 3 communications sur l’avifaune bretonne (ornithologie pratique, suivis de site ou d’espèces à long terme, écologie des espèces, conservation, méthodologies et techniques de suivis)

Samedi soir : Repas convivial

 

Dimanche matin : Sorties ornithologiques (lieu à préciser)

Dimanche midi : Pique-nique sur le terrain

Dimanche après-midi

2 sessions de 3 communications sur l’avifaune bretonne (ornithologie pratique, suivis de sites ou d’espèces à long terme, écologie des espèces, conservation, méthodologies et techniques de suivis...)

 

Nous recherchons donc neuf communications de 15 minutes chacune sur l’avifaune bretonne. Merci de nous faire connaître, d’ici le vendredi 4 septembre 2020, vos propositions de communications (titre, résumé de 10-15 lignes et thème choisi)

Suite aux rencontres, les textes des communications accompagnés de figures (élément à fournir pour le 15 décembre) seront publiés dans la revue ornithologique Ar Vran de Bretagne Vivante.

Contact : Jean DAVID, Bretagne Vivante (Jean.david@bretagne-vivante.org) - 06 07 08 65 07 - Réserve naturelle - Route de Brouel, 56610 Séné

posté par Jean David
 
mardi 2 juin 2020
Oiseaux
choucas bagués

A la demande du Service Patrimoine Naturel de la DREAL de Bretagne, une étude a été mise en place en 2020 afin d’enrichir les connaissances sur l’écologie du Choucas des tours. Dans ce contexte, un programme de marquage par bagues couleurs gravées d’un code à trois chiffres vient d’être lancé.

Un tel programme permettra de fournir des informations précieuses sur la dispersion, la sélection et l’utilisation des habitats au cours du cycle annuel et entre années tout en permettant d’estimer le taux de survie des oiseaux suivis.

La participation du grand public et des ornithologues amateurs à une telle étude via la saisie en ligne de leurs observations constitue une source substantielle de données indispensables aux avancées des connaissances. Le site internet mis a disposition dans le cadre de ce programme permettra en outre, à tout un chacun de consulter l’histoire (CV) de chaque oiseau bagué depuis son événement de capture, tout en visualisant les différents lieux d’observation sur une carte.

L’équipe scientifique vous remercie par avance pour votre contribution, et vous souhaite de belles observations !

www.choucas-bretagne.fr

 

Bretagne Vivante, LPO, GEOCA

posté par Emmanuelle Pfaff
 
samedi 30 mai 2020
Oiseaux
Dernière ligne droite pour les espèces de la liste rouge bretonne

Bonjour à toutes et à tous,

Avec le confinement, certains ont peut-être oublié qu'il nous reste quatres espèces de la liste rouge bretonne à prospecter plus particulièrement cette année afin de pouvoir réactualiser leurs statuts. Aussi je me permets de vous rafraichir la mémoire à ce propos car le mois de juin est une bonne période pour obtenir des codes atlas élevés pour ces espèces qui sont les suivantes : le Bruant des roseaux, le Bruant proyer, le Pouillot fitis et le Râle d'eau en 2020.

Vous trouverez dans le document ci-joint la synthèse des données existantes sous forme d'une carte de type atlas des oiseaux nicheurs. Sur ces cartes provisoires, vous trouverez d'une part les données de reproduction des quatre années précédentes (points jaunes/oranges/rouges) et d'autre part les mailles où l'espèce avait été trouvée lors de l'atlas précédent (point d'interrogations bleus) ce qui peut orienter vos recherches.

Sur ce document, vous trouverez aussi quelques éléments sur la biologie de l'espèce dans la région, et sur l'utilisation appropriée des code atlas pour chacune d'elles. Surtout  nous vous proposons quelques conseils pour orienter vos prospections.

Concernant le râle d'eau, vous remarquerez que l'on vous propose de suivre un protocole particulier pour augmenter vos chances de détection, toutefois il peut parfois répondre à la repasse aussi en journée.

Profitez de votre liberté et bonnes observations !

Jean DAVID Observatoire Régional de l'Avifaune

(porté par Bretagne Vivante et le GEOCA)

Document à télécharger :  4_EspeIces_LRR_2020-4974.pdf
posté par Jean David
 
jeudi 14 mai 2020
Orthoptères
En avant première de l'Atlas !
Bonjour à tous et à toutes,
Concernant l'atlas des orthoptères, nous préparons activement la sortie de l'atlas provisoire pour le mois prochain afin que chacun puisse aller à la recherche des sauterelles et criquets pendant la période de juillet à septembre, qui est la plus favorable. Je suis sûr que vous êtes impatients de voir cela.
C'est pourquoi, en avant-première je vous joins déjà les cartes du Grillon champêtre et du Tétrix forestier. En effet ces deux espèces précoces et très répandues, peuvent être recherchées dès maintenant dans toute la région.
Vous repérer le premier essentiellement à son chant bien connu dans les prés et les pelouses. Sa cartographie est déjà bien avancée, mais il manque visiblement encore quelques mailles à compléter.
Le Tétrix forestier est lui un criquet de très petite taille ( https://www.forum-bretagne-vivante.org/t19707-tetrix-undulata-tetrix-undulata ) que l'on observe surtout sur le sol nu (ornières dans les chemins, potagers, bords des flaques d'eau, bords d'étangs...) et il est préférable de le photographier pour l'identifier à coup sûr, car il y a d'autres espèces de Tétrix (dont la carène est plus longue et que l'on trouve surtout au bord de l'eau). Sur la cartographie provisoire, on peut constater qu'il y a encore manifestement de nombreuses lacunes à compléter du fait d'un manque de prospection sur ce groupe.

 
Ouvrez les oreilles et l’œil et à bientôt !
 
Naturellement.
 

Jean DAVID

posté par Jean David
 
lundi 4 mai 2020
Papillons de nuit
Atlas des zygènes, çà repart !
Bonjour à toutes et à tous,
 
A partir du 11 mai les sorties naturalistes personnelles des uns et des autres seront à nouveau possibles dans un rayon de 100km autour de nos domiciles (de préférence seul et en respectant les gestes barrières évidemment). Vous allez donc pouvoir préparer vos prochaines balades dans la nature dans les prochains jours. C'est pourquoi je vous fais parvenir l'état d'avancement de l'atlas des zygènes de Bretagne à l'issue de la saison 2019. Cet atlas est porté en partenariat entre Bretagne Vivante, le GRETIA et Viv'armor nature. La période de vol des zygènes commence à peine, avec les premiers Procris de l'oseille (ou Turqoises) (Adscita satices) qui ont fait leur apparition depuis quelques jours. Les autres espèces suivront.
Grâce à cet état d'avancement, vous pouvez déjà repérer s'il y a des mailles UTM 10X10km encore vierges pas trop loin de chez vous pour les deux premières espèces qui font leur apparition. Ces deux espèces (Procris de l'Oseille et Zygène des prés) sont aussi les plus communes et sont à rechercher sur tout le territoire de la région. Voilà donc des buts de sorties tous trouvés s'il y a des mailles encore vierges pour ces deux espèces à quelques dizaines de km de chez vous. Vous trouverez également dans ce document des indications sur les milieux, les périodes de vol et les critères d'identification de ces espèces et de celles qui sont plus rares et à rechercher dans des zones plus restreintes. Si vous voulez voir plus précisément les limites des mailles 10x10km UTM, copiez le lien ci-dessous, c'est très pratique !
http://atlasnw.free.fr/leaflet/bzh.html#lon=-2.90863&lat=48.21739&zoom=9
Bien sûr, si vous avez des doutes sur l'identification des espèces n'hésitez pas à en faire des photos (mêmes moches!!!) et à les poster sur le forum des naturalistes de l'ouest (https://www.forum-bretagne-vivante.org/) pour avoir confirmation de l'identification. En ces temps de précautions sanitaires, si vous ne le connaissez pas essayez-le, ce forum est un lieu convivial où vous pouvez avoir l'avis et les conseils de nombreux naturaliste, sans les rencontrer physiquement.

 
La saisie sur Faune Bretagne est toujours utile, même si l'espèce est déjà connue dans ce secteur. Cela nous apportera d'autres informations sur la biologie de ces espèces (phénologie, milieux) et sur l'abondance des stations occupées.
 
A bientôt pour d'autres informations sur les journées de formations et sur l'atlas des orthoptères notamment.
 
Naturellement.
 
Jean DAVID
coordinateur Bretagne Vivante Entomologie.

06 07 08 65 07

 

 

 

 

 

 

Document à télécharger :  Zyganes2020-9687.pdf
posté par Jean David
 
mercredi 1 avril 2020
Oiseaux
1er rapport du Comité d'Homologation Régionale Breton (Année 2019)

Bonjour,

Veuillez trouver ci-joint le 1er rapport du CHR Breton, prenant en compte les observations homologuées de l'année 2019.

Nous vous rappelons que toutes les observations d'espèces d'oiseaux soumises à homologation régionale saisies sur le site Faune Bretagne (espèces indiquées par un triangle blanc avec un point d'exclamation) doivent faire l'objet d'une description des critères d'identifications dans la partie remarque (sauf photo suffisamment explicite).

Bonne lecture

Le CHR

Document à télécharger :  Rapport_CHR_Breton_Annee_2019-8480.pdf
posté par Sébastien Mauvieux
 
vendredi 27 mars 2020
Modification du code de déontologie et du règlement intérieur

Bonjour à tous,

Nous vous informons que le comité de pilotage Faune Bretagne a modifié le code de déontologie des données déposées sur le portail Faune Bretagne ainsi que son règlement intérieur. Il devient possible de transmettre des données à des collectivités ou à des organismes publics si cela se fait en partenariat avec les associations et dans un but de protection ou d'amélioration des connaissances.

Ces nouveaux documents s’appliquent rétro-activement à toutes les données fournies à ce jour.

Merci d'en prendre connaissance en suivant les liens ci-dessous :

https://www.faune-bretagne.org/index.php?m_id=20010

Le Comité de pilotage Faune Bretagne.

Document à télécharger :  Règlement intérieur
posté par Emmanuelle Pfaff
 
jeudi 26 mars 2020
Oiseaux
Point sur l'identification du Taxon Goéland argenté Argentatus

Goélands argentés de la sous-espèce argentatus

Le comité de validation de Faune Bretagne a récemment entamé une révision des données saisies sous le taxon "Goéland argenté (L. a. argentatus)", également appelé « Goéland argenté nordique ».

Il apparaît en effet que l'identification des deux sous-espèces de goéland argenté (argenteus et argentatus) peut être problématique, en particulier chez certaines classes d'âge immatures.

Bien qu'il existe des différences au niveau de la taille, de la structure, du plumage et de la mue, l'étendue des variations et le chevauchement entre critères empêchent généralement de différencier avec certitude les "jeunes immatures" des deux sous-espèces. En conséquence, il a été demandé aux observateurs de modifier toutes leurs données de "jeunes immatures" (oiseaux de 1er cycle et une partie des oiseaux de 2ème cycle) de "goélands argentés argentatus" en "goéland argenté".

Pour rappel, le terme de « cycle » est utilisé pour qualifier la période d’environ une année qui sépare deux mues complètes. Cette terminologie permet de différencier les différentes classes d’âge en fonction de la mue et donc de l’évolution du plumage. A titre d’exemple, un goéland argenté né en 2019 arbore un plumage de premier cycle jusqu’à ce qu’une mue complète intervienne. Si cette mue démarre au mois de mai, il commencera alors alors à acquérir son plumage de deuxième cycle, qu’il conservera jusqu’à la mue complète suivante.

Concernant l’identification des argentatus chez les oiseaux plus âgés, la situation est un peu différente car il est parfois possible de différencier les deux sous-espèces. Certains argentatus présentent en effet un manteau dont la teinte sombre se situe nettement en dehors de la variation des argenteus. Pour une partie des argentatus, le pattern des primaires peut aussi fournir une très bonne indication de l'appartenance à cette sous-espèce. Dorénavant, il est donc demandé aux observateurs de ne saisir en "Goéland argenté (L. a. argentatus)" que les oiseaux qui présentent des plumes de type adulte au manteau (c'est-à-dire gris sombre et unies). Idéalement, la teinte de gris doit être évaluée en comparaison directe avec les argenteus présents à proximité. Pour les "jeunes immatures" (oiseaux de 1er cycle et une partie des oiseaux de 2ème cycle) présentant des caractéristiques de la sous-espèce argentatus, il est préférable de les saisir sous le taxon "goéland argenté", sauf si l’oiseau a été bagué dans l’aire de répartition d’argentatus. En l’absence de bague, nous invitons l'observateur à indiquer la mention "type argentatus" en commentaire de la donnée.

De manière générale, le comité de validation rappelle que, pour faciliter la validation et l'identification des goélands rares, il est préférable de disposer de photos qui montrent l'oiseau posé ET en vol, de manière à avoir une vue complète des différentes parties du plumage et de la structure de l'oiseau.

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin :

- un article d'identification portant sur la sous-espèce argentatus (PJ Dubois, 2013) paru dans la revue Ornithos et accessible ici : https://www.lpo.fr/images/revues/ornithos/affiche/ornit20_1.pdf

- les pages du site internet gull-research.org qui portent sur le goéland argenté : http://www.gull-research.org/hg/0start.html - l'ouvrage Gulls of the World - a photographic guide de KM Olsen (2018).

 

Sylvain Reyt, pour les vérificateurs Oiseaux

posté par Sébastien Mauvieux
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 147

Faune-Bretagne.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020