www.faune-bretagne.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Ibis falcinelle 2022
       - 
Milan noir 2022
       - 
Puffin des Baléares 2022
       - 
Cigogne noire 2022
       - 
Chevalier sylvain 2022
       - 
Gobemouche noir 2022
       - 
Torcol fourmilier 2022
       - 
Grenouille rousse 21-22
       - 
Crapaud épineux 2022
       - 
Grenouille agile 2022
       - 
Alyte accoucheur 20-22
       - 
Aeschne isocèle 2022
       - 
Anax napolitain 2022
       - 
Sympétrum à nervures rouges 2022
       - 
Spectre paisible 2022
       - 
Brun des pélargoniums 2022
       - 
Thècle (Thécla) du chêne 2022
       - 
Thècle (Thécla) de l'orme 2022
       - 
Azuré porte-queue 2022
       - 
Sylvain azuré 2022
       - 
Criquet des clairières 2022
       - 
Gomphocère tacheté 2022
       - 
Criquet des dunes 2022
       - 
Grillon d'Italie 2022
       - 
Aïolope émeraudine 2022
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Consulter les cartes et bilans
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Listes et cartes communales espèces
Aide et ressources
  Identifications
    - 
Fiche identification oiseaux
  Publications
    - 
Ar Vran
    - 
Bilan enquête
    - 
Liste CHR
    - 
Suivi de la migration post-nuptiale sur le site de La Cotentin à Planguenoual - GEOCA
 - 
Code de déontologie
 - 
Bulletins Faune-bretagne
 - 
Administration et gestion des données
 - 
Mode d'emploi
Enquêtes en cours
 - 
Atlas des invertébrés de bretagne
 - 
Observatoire des Mammifères sauvages de Bretagne
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 198
 
lundi 18 juillet 2022
Odonates
Deuxième appel à photos pour l'atlas des odonates de Bretagne à la Vendée

Bonjour à toutes et à tous,

Veuillez trouver ci-joint le deuxième appel à photos pour illustrer le futur atlas des libellules de Bretagne à la Vendée. Suite au premier appel nous avons déjà rassemblé une importante collection de photos suffisante pour la plupart des espèces. Toutefois, il nous manque encore des photos pour quelques espèces ainsi que des détails qui illustreront une clé de détermination.

Faites circuler à tous ceux que çà peut intéresser !

Naturellement.

Jean DAVID

posté par Jean David
 
mercredi 25 mai 2022
Oiseaux
Enquête départementale des Côtes-d'Armor "Agir pour les hirondelles et les martinets"

Ces dernières décennies, les hirondelles et les martinets ont vu leurs populations décliner. Les effectifs d’Hirondelle de fenêtre ont ainsi chuté de 42% depuis 1989, selon le Suivi temporel des oiseaux communs (STOC) coordonné par le Muséum national d’Histoire naturelle et la LPO. Les raisons de ce déclin sont multiples : baisse de la ressource alimentaire par l’emploi d’insecticides, destruction directe des nids, modification du bâti (disparition des bâtiments ouverts et des cavités, ravalement des façades…), destruction sur leurs zones d’hivernage…

Une démarche inter associative costarmoricaine :

Depuis 2018, le Groupe d’études ornithologiques des Côtes d’Armor (GEOCA) anime chaque année une campagne de sensibilisation dédiée aux hirondelles. L’objectif est d’apprendre au grand public à reconnaitre les différentes espèces, à recenser leurs nids et à les accueillir.

En complément de la plaquette de l’enquête qui permet à chacun de s’informer et de participer, des comptages participatifs sont organisés sur certaines communes. Ces actions citoyennes améliorent grandement la remontée des informations et la sensibilisation des habitants. Elles permettent également d’initier des échanges avec les élus et les riverains, qui peuvent déboucher sur des opérations concrètes pour protéger les nids et améliorer les conditions d’accueil des espèces.

Cette année, le GEOCA, VivArmor Nature, la LPO Bretagne et Bretagne Vivante ont créé un groupe de travail « Agir pour les hirondelles et martinets » afin de mutualiser les outils, les réflexions et les forces vives !

Le but : mobiliser et former des bénévoles intéressés pour organiser un comptage participatif des hirondelles et martinets à l’échelle de leur commune ou de leur quartier. Pour cela, des outils clés en main sont mis à disposition (tutoriel du bénévole organisateur, courriers types, affiches types, plaquettes de l’enquête…) et un système de compagnonnage est proposé (les novices peuvent assister à des comptages participatifs organisés par des bénévoles expérimentés avant de se lancer).

 

Toutes les infos sont à retrouver ici : https://www.geoca.fr/participer/agir-pour-les-hirondelles/

Pour participer, vous pouvez également nous contacter :

Margaux Ruiz (GEOCA) : 06 72 34 96 51 / margaux.ruiz-geoca@orange.fr

Delphine Even (Vivarmor Nature) : 06 27 47 49 94 / delphine.even@vivarmor.fr

Eléna Lombart (Bretagne Vivante) : 02 96 20 06 02 / elena.lombart@bretagne-vivante.org

Adèle Torchin (LPO) : 07 68 83 61 41 / adele.torchin@lpo.fr

 

posté par Geoca 22
 
mardi 17 mai 2022
Mammifères
Enquête régionale sur le Lérot (2020-2024)

Dans le cadre du Contrat-Nature « Mammifères menacés et à enjeux de connaissance en Bretagne » (2020-2024), le GMB a lancé une enquête sur le Lérot (Eliomys quercinus) en octobre 2020.

Rarement croisé au détour d’une haie, d’un grenier ou d’une pelote de réjection par les naturalistes de la région, le Lérot est peu abondant dans la péninsule bretonne. Il est d’ailleurs le seul mammifère terrestre à être classé « En danger critique d’extinction » sur la liste rouge des Mammifères de Bretagne. En Bretagne administrative, hormis quelques données ponctuelles sur le sud et l’est, l’espèce n’est connue que dans le secteur d’Auray (56). Il n’y a guère qu’en Loire-Atlantique où l’espèce semble se maintenir sans que nous puissions évaluer avec précision l’état de ses populations.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-bretagne.org/userfiles/Lrotbilan2021.jpeg

Afin d’améliorer notre connaissance de la répartition actuelle et historique du Lérot nous sommes à la recherche de données ou témoignages anciens ou récents ( à transmettre à Thomas Le Campion)

L’espèce étant très facilement reconnaissable (masque facial noir et queue velue à la différence des autres rongeurs bretons) le recueil de témoignages auprès des particuliers s’avère la meilleure méthode pour l’inventorier. Sa nature curieuse et le fait qu’il fréquente régulièrement les jardins et les habitations renforce cet intérêt d’une enquête large et grand public. Aussi nous vous serions reconnaissant de diffuser le plus largement possible les deux outils ci-dessous créés spécialement pour cette enquête :

Affiche enquête Lérot

Plaquette enquête Lérot

Le Contrat Nature « Mammifères menacés de Bretagne » étudie également la génétique des populations de Lérot grâce à des prélèvements biologiques (poils) sur cadavres ou individus vivants. Tout cadavre (à conserver avant récupération par le GMB) ou observation d’individu en léthargie seront donc très précieux. Dans un de ces cas merci de contacter le plus rapidement possible pour la Bretagne administrative : Thomas Le Campion au 06.99.70.74.85 ou l’antenne de Redon : 02.23.63.40.58 et pour la Loire-Atlantique : Nicolas Chenaval au 06.35.15.71.03

posté par Josselin Boireau
 
mardi 10 mai 2022
Consultez le programme de formations sur les invertébrés !

Bonjour à toutes et à tous,

Bretagne Vivante, le GRETIA et Viv'Armor Natur qui travaillent ensemble dans le cadre de l'observatoire régional des invertébrés terrestre, ont le plaisir de vous faire connaître leur programme des sorties et formations sur ce sujet en 2022.

A vos agendas !

Vous pouvez déjà cocher les dates et vous inscrire à celles qui vous intéressent.

Au plaisir de vous retrouver sur le terrain.

Jean DAVID

Document à télécharger :  2022ORIprogramme_animationVF-8792.pdf
posté par Jean David
 
mardi 10 mai 2022
Oiseaux
Atlas des nicheurs toujours

Bonjour à toutes et à tous,

En mai, toutes les espèces de migrateurs sont arrivées et on peut faire des prospections de plus en plus efficaces pour compléter l'atlas en cours.

En plus de l'excellent outil permettant de cibler vos sorties sur les mailles sous-prospectées et y rechercher les espèces manquantes dont je vous rappelle le lien ( http://atlasnw.free.fr/odf/nicheurs_carte.html#lon=-3.05412&lat=47.87539&zoom=8 ) nous vous proposons encore un nouvel outil en ligne.

Celui-ci permet de consulter en parallèle pour chaque espèce d'oiseaux de la région les cartographies des précédents atlas et la cartographie provisoire (à la fin de l'hiver) de l'atlas en cours :

http://atlasnw.free.fr/odf/atlas_especes_cartes.html

Cela sera particulièrement utile à ceux qui ne font pas de l'ornithologie depuis plusieurs décennies et qui ne connaissent pas forcément les évolutions des répartitions constatées précédemment.

Bonnes découvertes et observations ! et surtout saisissez vos données sans oublier de mettre le code atlas approprié.

Jean DAVID

posté par Jean David
 
mardi 26 avril 2022
Mammifères
Enquête Canettes

Supprimez des pièges mortifères et collectez des informations mammalogiques

Les bouteilles abandonnées dans la nature sont de véritables pièges pour la microfaune, en particulier les invertébrés et les petits mammifères. Jean-François Noblet résume ainsi ; « Les Hommes boivent, les micromammifères trinquent ». Que les animaux soient attirés par les restes de boisson ou la curiosité, ils se retrouvent piégés, incapables de remonter sur les parois lisses en verre. En Bretagne, plusieurs cas ont déjà été observés.

Nous proposons donc aux bénévoles du GMB de profiter de leurs promenades pour collecter les bouteilles vides et en vérifier le contenu… avant de les mettre au tri ! En plus de supprimer ces pièges mortifères, nous espérons collecter des informations sur la localisation précise d’espèces rarement observées, comme le Crocidure leucode.

Au cours de l’année, nous allons mettre en place des partenariats et évènements autour de cette enquête.

Éléments à noter : date, observateur, localisation précise, type de bouteille, espèces observées (même hors mammifères). Prendre une photo si possible. Conservez les crânes.

Cette enquête est réalisée dans le cadre du Contrat Nature « Mammifères Menacés »

Contact

posté par Josselin Boireau
 
mardi 5 avril 2022
Oiseaux
Atlas des nicheurs encore !

Bonjour à toutes et à tous,

En avril, on peut mettre des code atlas à de plus en plus d'espèces nichant dans la région. Il faut donc intensifier les prospections pour compléter l'atlas en cours.

Dans la dernière actualité, nous vous avons proposé un outil en ligne pour cibler vos sorties sur les mailles sous-prospectées et y rechercher les espèces manquantes.

Aujourd'hui nous vous proposons, à télécharger ci-dessous, un état des lieux de l'atlas des oiseaux nicheurs réalisé avec les observations des trois premières années. Ces cartes par espèces vous montrent déjà quelques résultats provisoires intéressants avec des tendances qui se dessinent déjà et surtout il permet aussi de cibler certaines prospections complémentaires pour améliorer ces cartes. Vous rouverez aussi des conseils sur la période où utiliser les codes atlas.

Bonnes recherches et observations ! et surtout saisissez vos données sans oublier de mettre le code atlas approprié.

Jean DAVID

Document à télécharger :  bvopreatlasnicheursvdef-2363.pdf
posté par Jean David
 
vendredi 25 mars 2022
Mammifères
Sur la piste de la Loutre… près de chez vous !

Depuis 2020, le Groupe Mammalogique Breton a mis en place une veille sur les zones de présence permanente de la Loutre d’Europe. Ces zones, des carrés 5×5 km, sont définies comme « à prospecter » si aucune observation de l’espèce n’a été signalée depuis 4 ans.

Pour en savoir plus : ici

posté par Josselin Boireau
 
vendredi 11 mars 2022
Oiseaux
l'atlas, en mars ça repart !

Bonjour à toutes et à tous,

 

Nous sommes en mars et nous avons jusqu'à fin juillet pour compléter l'atlas des oiseaux nicheure lors de ce quatrième printemps de l'enquête (il y en aura 5 en tout). Pour cela il importe d'aller recenser les oiseaux dans les mailles trop délaissées par les observateurs et aussi de compléter les espèces manquantes dans les mailles mieux prospectées.

Pour ce dernier point, le portail Oiseaux de France (alimenté par les données du portail Faune France porté lui-même porté par la LPO France et de nombreuses associations ornithologiques françaises dont Bretagne Vivante et la LPO Bretagne) permet de voir d'excellentes cartes provisoires pour chaques espèces.

 

Pour le premier, voici un nouvel outil pour mieux cibler vos sorties là où il y a de fortes lacunes auquel vous accédez en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://atlasnw.free.fr/odf/nicheurs_carte.html#lon=-3.05412&lat=47.87539&zoom=8

Ce site exploite les données du site internet Atlas des Oiseaux de France en les présentant de façon à faciliter la prospection printanière.

Une carte s'affiche avec des couleurs variants par nombre d'espèces sur chaque maille. Les mailles de couleur claire sont fortement sous-prospectées. Il faut y aller !

Si vous cliquez sur une des mailles, une étiquette apparait avec les nombres d’espèces contactées avant 2019 (old) et après 2019 (new). On y trouve aussi deux liens : l’un (odf) vers la page correspondante du site Oiseaux de France et l’autre (nicheurs) vers le chapitre correspondant de la maille.

 

Cliquez sur (nicheurs) et vous accèdez à une page qui fournit maille par maille les informations suivantes :

  • une présentation de la maile avec :
    • les liens sur le site Atlas des Oiseaux de France : maille et carte (au format pdf);
    • le ou les départements (numéro);
    • la ou les communes;
    • l’occupation du sol en 5 classes par Corine Land Cover 2018;
    • la date d’actualisation et le nombre d’espèces en hiver après le 01/12/2019;
  • et surtout des listes d’espèces, notamment :
    • toutes les espèces contactées sur la maille avant 2019 et après 2019 avec le niveau d'indice de reproduction ("espèces évolution avant/après 2019");
    • les espèces contactées seulement après 2019 ("Nicheuses depuis 2019");
    • non recontactées depuis 2019 ("Espèces disparues");
    • contactées dans la majorité des mailles voisines ("Dans les mailles voisines");

Tout cela est extrêmement utile pour savoir quelles sont les espèces qu'il faut plus particulièrement rechercher. Je vous conseille donc d'imprimer ces listes avant d'aller sur le terrain. C'est vraiment super pratique !

 

Merci encore à Marc Gautier l'auteur principal de ce travail.

 

Jean DAVID

Bretagne Vivante Ornithologie

posté par Jean David
 
mercredi 23 février 2022
Oiseaux
Les comptages d'oiseaux d'eau Bretons facilement consultables et accessibles

Bonjour à toutes et à tous,

Les comptages d'oiseaux d'eau (Wetlands International) réalisés en Bretagne à la mi-janvier depuis plusieurs décennies sont aujourd'hui facilement consultables sur un portail dont voici le lien :

https://diffusion.bretagne-vivante-dev.org/ORA/oiseaux_eau_hivernants/?tab=ORA

Ces comptages sont une des plus importantes série de données de suivis ornithologiques actuellement existante pour la région, puisque les premiers recensement datent de 1967, et que depuis ils sont devenus de plus en plus exhaustifs. Il y a deux entrées complémentaires pour consulter ces données : une entrée par espèce, et une entrée par site fonctionnel. Des courbes (on peut choisir la période) et des tableaux d'effectifs sont visibles directement sur le site, mais il est aussi possible de télécharger des fichiers excel avec les effectifs de l'espèce ou du site choisi. En Bref, il y a beaucoup de possibilités que je vous laisse découvrir.

Ce travail a été réalisé dans le cadre de l'Observatoire Régional de l'Avifaune de Bretagne (ORA), porté par Bretagne Vivante avec l'aide de nombreux partenaires techniques et financiers (voir la page de présentation sur le site ci-dessus).

Bonne exploration !

Jean DAVID

Bretagne Vivante Ornithologie

posté par Jean David
page :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 198

Faune-Bretagne.org
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2022